Pendant le criblage, les matériaux sont partiellement nettoyés des substances étrangères et divisés en différentes fractions. Les tailles de grains spécifiées sont utilisées dans le processus de tri ultérieur pour une meilleure qualité de tri. Le tamisage vise également à séparer les particules d'une substance granulaire plus petites que l'ouverture du tamis de celles qui sont plus grandes. Ce n'est pas aussi simple qu'il y paraît et la difficulté augmente lorsque l'ouverture devient plus petite. Le tamisage peut se faire sec ou humide, selon le matériau, différents inserts de tamis sont nécessaires.